• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon dos me fait souffrir

Mon dos me fait souffrir - Michael Lee

J’avais lu de nombreux articles sur les bienfaits des massages. Comme j’avais des douleurs de dos qui revenaient régulièrement, mon médecin m’avait envoyé voir un kinésithérapeute. Des séances en piscine étaient faites pour me muscler, mais le praticien réalisa bien vite que ce n’était pas mon problème. Mon véritable problème venait de tensions, et seuls des massages seraient bénéfiques, dans ce cas. Une quinzaine de séances furent programmées. J’avais de moins en moins mal au dos, suite à ces sessions d’une heure pendant lesquelles j’étais massé. Lorsque je rentrais à mon appartement, après cette séance, je me suis étendu sur mon canapé, et après avoir mangé légèrement, je sombrais dans un sommeil réparateur. Le lendemain, j’étais en meilleure forme et mes douleurs étaient presque absentes. Un soir, en feuilletant un magazine que j’aime bien sur la gestion de patrimoine, je fis un mouvement brusque en entendant la sonnerie de mon téléphone retentir.

Je me suis levé précipitamment, en ne portant pas assez d’attention à mon dos, et je sentis un craquement dans le bas de ma colonne vertébrale. Mon dos m’élançait, de nouveau, douloureusement. Je ne répondis même pas à la personne qui tentait de m’appeler, et j’allais prendre une douche, en espérant que la chaleur m’apaiserait. Après être resté une bonne dizaine de minutes sous l’eau chaude, je me mis un pyjama et je tentais de m’allonger dans mon lit. La douleur dorsale était si forte, que je ne parvenais pas à trouver une position où je pourrais m’endormir. Je passais une grande partie de la nuit à changer de position pour ne pas trop souffrir.

Au matin, j’étais fourbu de fatigue et j’avais beaucoup de difficultés à me lever. J’appelais à mon bureau pour prévenir de mon absence dans les locaux, mais je précisais que je restais joignable en cas de besoin. Ensuite, j’ai appelé mon médecin, chez qui je demandais à avoir un rendez-vous en urgence. Le généraliste constata que je m’étais vraiment fait très mal, et il me donna une liste de cachets à prendre, contre la douleur. Je lui demandais d’ajouter des séances de kinésithérapie, car je pensais que le praticien, qui me massait, pourrait aussi me soulager. Je suis, à présent, guéri. Je sollicite moins mon dos, et je porte une plus grande attention à mes mouvements. Je reconnais que la pratique régulière d’un sport m’aiderait et je vais courir chaque matin, maintenant. Ma santé est au mieux et je profite de chaque jour, heureux.

 

The author:

author